Panel de discussion suite de la projection du film « Je m’appelle humain »

Panel de discussion suite de la projection du film « Je m’appelle humain »

À L'OCCASION DU LANCEMENT DES 12 JOURS D'ACTIONS CONTRE LES VIOLENCES SYSTÈMIQUES FAITES AUX FEMMES DANS LE BAS SAINT-LAURENT

Nous avions au programme le visionnement du film « Je m'appelle humain » de Kim O'Bomsawin qui met en vedette l'immense poètesse innue @Joséphine Bacon, nous avons eu un échange doux et soignant avec cette dernière, qui nous a fait l'honneur d'accepter d'être la porte parole de notre Campagne 12 jours d'action contre la violence faite aux femmes.

Le Panel était co-animé par Marie Claude Saindon Marie Stdon du CALACS de Rimouski et Jeanne-Marie Rugira Kasàlà Célébration, professeure au département de psychosociologie à l'UQAR et Vice-Présidente aux régions à la Fédération des femmes du Québec (FFQ).

Un moment d'une poésie et d'une douceur soignante dans le monde des mots et des images de cette grande poètesse innue, que son amie Laure Morali présente en ces termes :

« JOSÉPHINE BACON est née dans la forêt, au nord du village de Pessamit. Elle vit à Montréal depuis cinquante ans, mais ses rêves la ramènent toujours là où elle est née. Innue, Joséphine est la gardienne d’une poésie transmise oralement de génération en génération, depuis plus de dix mille ans. Elle connait des légendes qui parlent encore des mammouths. Joséphine écrit des poèmes en innu-aimun et en français pour préserver des mots anciens que ses grands-parents nomades utilisaient dans le Nutshimit, cette vaste forêt subarctique, traversée de rivières et de lacs, jusqu’au nord du Québec. Quand elle est arrivée en ville, elle a vécu avec un bébé castor pendant plusieurs mois. Elle a quatre enfants dont deux jumelles. C’est une mère poule. Elle a la meilleure recette de spaghetti à l’huile d’olive et à l’ail. Parfois, le soir quand le ciel est bien dégagé, elle se met à la fenêtre et dit : « Tu te rends compte, on vit avec les étoiles ! » Elle est aussi grande de cœur qu’elle est petite de taille. Joséphine Bacon est une rockeuse imprégnée d’Esprits. Elle est très désobéissante».

Détails