#Ellesappelait

#Ellesappelait

Cette année pandémique a permis de porter notre attention sur les multiples formes de violences systémiques vécues par les femmes; c’est-à-dire des formes de violences à même l’organisation sociale. Ne serait-ce que de penser aux femmes travaillant dans le système de la santé et les femmes autochtones, pour ne nommer que celles-là. Ces violences tolérées et souvent insidieuses ne sont pas pour le moins marquantes et lourdes de conséquences. Les 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes,  vise à mettre l’accent sur le problème social, sur les obstacles systémiques produits par notre société auxquels les femmes victimes de violence conjugale font aussi face.

À travers ce mouvement, le Refuge pour les femmes de l'Ouest de l'Île tient à souligner le visage des femmes dont la vie a été enlevée par leur conjoint ou ex-conjoint, cette année. Remémorons-nous ces femmes qui peuvent avoir rencontrées des barrières d’accès aux services. Ces femmes qui peuvent entre autre avoir vécu la désolante expérience de violence systémique à même le système de justice, le système de la santé et à l’accès de logement et d’hébergement. Ces femmes qui auraient pu être protégées. 

Nous faisons le rêve fou, qu’un jour, l’histoire cesse de se répéter et pour que jamais on ne les oublie. Du 25 novembre au 6 décembre, nous vous invitons à consulter notre page facebook et faire partie de ce mouvement activement en (partageant, encourageant, commentant).

#Ellesappelait #hernamewas

Détails